Not available for sale Similar item?
Request a valuation

Tente camera obscura Vincent Chevalier à prisme ménisque

Camera obscura Vincent Chevalier à prisme ménisque, trépied à trois branches rigides, tablette circulaire, tente (non d’époque) en percaline noire avec double rideau. La tête optique date du tout début XIXème siècle, vers 1820. Elle porte gravée la rare mention : « Vincent Chevalier Ingénieur Opticien Quai de l’Horloge N°69 à Paris ». Ce dernier avait perfectionné le système à prisme qui a succédé à l’emploi du miroir. Initialement le prisme était de type convexe et il l’a fait évoluer vers celui de type ménisque. Ce dernier garantissait une réduction des aberrations optiques dans la reproduction des images. La tête optique prend place sur la partie supérieure d’un dispositif d’aide au dessinateur composé de la tente faisant office de chambre noire et d’une tablette circulaire destinée à recevoir l’image renvoyée par la camera obscura. Dimensions : Hauteur 185 cm ; Diamètre de la rondelle support en bois 27 cm. Très rare ensemble, fabriqué vers 1820, soit une vingtaine d’années avant la divulgation de la photographie environ.
La note de l’expert
Marque

Vincent Chevalier

Année

Ca. 1820

Pays

France

Prix

From different angles

Contact us

Similar item?
Request a valuation

These items might also interest you

4 piles de Grenet

Ensemble de 4 piles de Grenet. La pile de Grenet(…)

Polyprisme à 5 verres Duboscq-Pellin

Polyprisme à 5 verres Duboscq-Pellin. Le prisme simple est composé(…)

Intéressant appareil photographique stéréoscopique, non identifié

Appareil stéréoscopique non identifié. Format 13×18 cm. composé d’un coffrage(…)