quartier latin • paris VIe
Disponible à la vente Contactez-nous

Le Minimus Stéréoscope pour 24 vues 45×107.

Le Minimus est fabriqué par Lucien Bize puis Robert Pleyau successeur vers 1905. Il est présenté ainsi dans la presse spécialisée de l’époque : « Ce nouveau stéréoscope est très intéressant pour tous les amateurs possédant un appareil photographique 45x107 : il est essentiellement pratique, très commode et son prix trente-neuf francs le met bien à la portée de tous. Il n'est pas volumineux, 17 cm de hauteur, 15 cm de largeur et 12 cm de profondeur et peut recevoir 24 vues stéréoscopiques, remplacées l'une après l'autre automatiquement devant l’objectif par un simple mouvement de crémaillère. Les positifs disposés dans des rainures se placent en un tour de main dans l'appareil de même qu'ils peuvent en être extraits tous ensemble par un simple renversement de Boite-Classeur que l'on place simplement à la partie supérieure sur laquelle cette boîte-classeur vient exactement s’adapter. Les oculaires sont à mise au point au moyen d’une molette, un bouton fait fonctionner la crémaillère d'escamotage et le couvercle se retire pour l’introduction ou la sortie des vues sur verre (non bordées). Enfin on peut avoir pour le prix de trois francs cinquante centimes, autant de boîte à rainures que l’on veut permettant le classement des clichés pour renverser facultativement à tout moment dans l'appareil. ».
La note de l’expert
Marque

Le Minimus Bize/Pleyau

Année

Ca.1905

Pays

France

Prix

800 €

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Altostereo-quart Steinheil Paris

L’Altostereo-quart Steinheil Paris est breveté par la société Steinheil fils(…)

Le Multiphote Stéréoscope pour 24 vues 45×107

Le Multiphote est un stéréoscope pour 24 vues 45×107 est(…)

Lucien JOUX Stéréo-Pochette

Lucien JOUX Stéréo-Pochette. Appareil stéréoscopique pliant de format 6×13 cm.(…)