quartier latin • paris VIe

Machine diélectrique de CARRÉ par Ch. NOÉ

Machine diélectrique de CARRÉ construite par Ch. NOÉ. Cette machine avait été imaginée par le physicien M.F. CARRÉ peu avant 1870, en tant que combinaison de l'ancienne machine à friction et de la machine électrique de HOLTZ. Elle se compose de deux plateaux tournant en sens contraires, l'un en verre et l'autre en caoutchouc ou ébonite.
La note de l’expert
Marque

Machine diélectrique de CARRÉ par Ch. NOÉ

Pays

France

Prix

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Tableau mécanique d’une locomotive dans sa course

Tableau mécanique avec mouvement à clef, remontage manuel. Lithographie coloriée(…)

Chambre claire anonyme, appelée aussi camera lucida.

Chambre claire anonyme, appelée aussi camera lucida.  William Hyde Wollaston(…)