quartier latin • paris VIe
Disponible à la vente Contactez-nous

Chambre claire anonyme, appelée aussi camera lucida.

Chambre claire anonyme, appelée aussi camera lucida.  William Hyde Wollaston a breveté en 1806 le principe de la chambre claire utilisée comme aide au dessin par les artistes.  Il s’agit d’un dispositif optique utilisant un prisme et des lentilles additionnelles de puissances différentes.  Il permet de superposer l’image du sujet à dessiner sur la surface recevant le dessin. Le dessinateur peut ainsi apercevoir sur le papier l’image projetée et en reporter les grands traits au crayon. Période fin du XIXème siècle. La chambre claire est en cuivre verni et vient dans son étui recouvert de maroquin quadrillé. Le prisme est muni de deux lentilles additionnelles, dont une bleue.
La note de l’expert
Marque

Chambre claire anonyme

Période

Fin XIXème siècle

Pays

France

Prix

480 €

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise