Tête de camera obscura

Tête de camera obscura datant du milieu du XIXème siècle. Armature cylindrique en laiton verni. Vincent Chevalier avait perfectionné le système à prisme qui a succédé à l’emploi du miroir. Une telle tête optique  prenait place sur la partie supérieure d’un dispositif d’aide au dessinateurs composé d’une tente faisant office de chambre noire et d’une tablette circulaire destinée à recevoir l’image renvoyée par la camera obscura.
La note de l’expert
Marque

camera obscura

Période

Milieu / fin XIXème siècle

Pays

France

Prix

500 euros

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Praxinoscope Théâtre

Praxinoscope Théâtre d’Émile Reynaud. Coffret en acajou. Douze miroirs prismatiques(…)

Kaleidoscope en forme d’église.

Rare kaléidoscope en forme d’église. Construction en fer revêtu d’une(…)

Kinora triple à mouvement d’horlogerie

Exceptionnel et très beau Kinora triple à mouvement d’horlogerie. Fabrication anglaise(…)

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à notre newsletter
ErrorHere