quartier latin • paris VIe
Disponible à la vente Contactez-nous

Tête de camera obscura à prisme

Tête de camera obscura à prisme datant du milieu du XIXème siècle. Armature cylindrique en laiton verni. Vincent Chevalier avait perfectionné le système à prisme qui a succédé à l’emploi du miroir. Initialement le prisme était de type convexe et il l’a fait évoluer vers celui de type ménisque. Ce dernier garantissait une réduction des aberrations optiques dans la reproduction des images. Une telle tête optique  prenait place sur la partie supérieure d’un dispositif d’aide au dessinateur composé d’une tente faisant office de chambre noire et d’une tablette circulaire destinée à recevoir l’image renvoyée par la camera obscura. La collerette en bois sur laquelle vient se fixer la tête a été refaite.  
La note de l’expert
Marque

Tête de camera obscura

Période

Milieu XIX ème siècle

Pays

France

Prix

750 euros

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise