quartier latin • paris VIe

Appareil stéréoscopique de Chasseraux « Le Self-Photo »

« Le Self-Photo » est un appareil stéréoscopique inventé et breveté par Émile  Chasseraux en 1922.  Il est décrit comme appareil de photographie à éclair synchronisé. Le déclencheur à poire remplit une double fonction : il ouvre l’obturateur et, en même temps,  il fait se déverser la poudre magnésique sur une lampe plateau où doit se tenir une bougie allumée. Cette lampe, montée sur un long bras articulé, est fixée sur l’un des côtés du coffret. La chambre photographique reçoit des châssis pour plaques stéréoscopiques 45x107, elle est montée à demeure dans le coffret  qui contient également tous les accessoires : tête de lampe avec son support, flacons contenant la poudre au magnésium, petite cuillère doseuse, bougie, châssis 45x107,  déclencheur et une carte marquée de lignes en V à poser sur le dessus du coffret pour assujettir la visée. Le tuyau du déclencheur est assez long, de manière à ce que l’opérateur puisse se photographier lui-même, d’où le nom de l’appareil « Self-Photo ». Ensemble rare, complet de ses accessoire et en très bon état.
La note de l’expert
Marque

Chasseraux Le Self Photo

Année

1922

Pays

France

Prix

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Chambre photographique panoramique Boulade

Rare chambre photographique panoramique Boulade. Belle construction traditionnelle en noyer(…)

Appareil photographique « The Papillon » 1908

L’appareil photographique « The Papillon » est fabriqué par Julien Molenat, mécanicien,(…)

Superbe visionneuse pour autochromes 13×18

Superbe visionneuse pour autochromes pour plaques 13×18. Construction très soignée(…)