quartier latin • paris VIe

Appareil photographique Polygraphe d’Arwin

Appareil photographique Polygraphe d’Arwin, successeur de Deyrolle à Paris. Vers 1885. Il est l’un des premiers appareils pliables permettant aux excursionnistes une mise en poche autorisant plus de libertés de mouvement… La platine avant est maintenue fixement et solidement par deux tendeurs latéraux métalliques, tous deux réunis par une planchette pouvant recevoir un pied support. Le soufflet comporte trois épaisseurs : en soie pour l’extérieur, tissu jaune de renforcement au milieu et tissu noir intérieur à la chambre. Objectif achromatique simple à mise au point par crémaillère, avec son bouchon. Le Polygraphe est en acajou ; il utilise des plaques au gélatino-bromure d’argent de format 13x18 en châssis simples en bois. Présence d’un châssis, ainsi que de la planchette et de la genouillère se vissant sur cette planchette. Bel état et très peu courant.
La note de l’expert
Marque

Polygraphe d’Arwin

Année

Ca. 1885

Pays

France

Dimensions

13 x 18 cm

Prix

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Enjalbert « Le Touriste »

Très bel appareil photographique d’Enjalbert « Le Touriste ». Cet appareil est(…)

Chromodiascope A. Lumière

Le Chromodiascope est conçu par Antoine Lumière et ses fils(…)

Rare chambre photographique monorail Secrétan

Rare chambre photographique monorail Secrétan, d’époque collodion humide (1850/1860 environ).(…)