Disponible à la vente Contactez-nous

Homéos Jules Richard

L’Homéos inventé par Louis Colardeau et Jules Richard est breveté en septembre 1912. Premier appareil stéréoscopique vendu utilisant le film 35 mm, il utilise des bobines de 1,20 m permettant 25 poses stéréoscopiques (format 18x24 mm). Le corps de l’appareil est construit en laiton argenté, oxydé, verni. Le boitier est en aluminium gainé maroquin. Le système d’obturation bénéficie du régulateur de vitesse « Chronomos », permettant des vitesses jusqu’au 1/250°. L’armement s’effectue par levier papillon, pour la pose et l’instantané. L’appareil possède cinq possibilités de diaphragme ; leur mode de sélection s’effectue par blocage d’un petit levier sur un peigne indexé pivotant situé sur le dessus. L’appareil est également muni d’un compteur de vues et d’un niveau à bulle. Le bon positionnement du film s’effectue par clé d’enroulement et bouton de réglage de la tension. L’appareil est muni de deux viseurs type newton collimatés. Notre exemplaire porte le numéro de série 325. L’appareil se révèle dans un état d’usage avancé, le revêtement en cuir présente des boursoufflures. L’appareil est accompagné d’un coffret de rangement en bois contenant 23 rouleaux de film positifs.
La note de l’expert
Marque

Homéos Jules Richard

Année

Ca 1921

Pays

France

Prix

2400 €

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Rare stéréoscope de très grand format 13 x 18 cm

Stéréoscope de très grand format. Cette visionneuse stéréoscopique, attribuée à(…)

Eugène Hanau Le Marsouin 45×107 mm

Hanau Le Marsouin 45×107 mm. Vers 1900. Une publicité d’époque(…)

Intéressant appareil photographique stéréoscopique, non identifié

Appareil stéréoscopique non identifié. Format 13×18 cm. composé d’un coffrage(…)