Jules Richard Stéréoscope, version luxe.

Le stéréoscope de table Jules Richard "pour vues prises avec le Vérascope" que nous présentons mérite d'être décrit. A près l'invention du Vérascope en 1893, le Taxiphote n'est pas apparu immédiatement, mais à l'occasion de l'exposition universelle de 1900. Pendant les années précédant cette période, il a donc fallu disposer d'un autre moyen pour visionner les vues 45x107 en séquence. Jules Richard dépose donc un brevet pour "perfectionnement dans les stéréoscopes", dispositif permettant de charger les stéréogrammes au format du Vérascope. Le stéréoscope  présenté correspond à cette description. Mais de plus il est réalisé dans une version de luxe. l'ébénisterie soignée est en placage de ronce de thuya avec incrustations de bois de rose sur les pans et d'ébène et de filets de citronnier sur chacune des faces. Le couvercle du haut ferme à clef.
La note de l’expert
Marque

Jules Richard Stéréoscope, version luxe

Année

ca. 1905

Dimensions

Format 45x107 mm

Prix

Sous différents angles

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Edmond Bloch Le Viallis

Le Viallis est un appareil stéréoscopique de type « à combinaisons ».(…)

Taxiphote Jules RICHARD 45×107

Taxiphote Jules RICHARD 45×107 à pan coupé dit « Modèle Simplifié »,(…)

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à notre newsletter
ErrorHere