« Grimatiscope » de Jules DUBOSCQ

Il ne s’agit pas d’une visionneuse stéréoscopique, mais d’un appareil permettant de visualiser des images, en particulier des portraits, en leur appliquant une suite de déformations continues. Les deux oculaires focalisent sur un miroir qui renvoie à 45° l’image agrandie par une optique cylindrique de grandes dimensions et à la surface très irrégulière, bosselée. Cette lentille est mue par un mécanisme d’horlogerie déclenché par un bouton extérieur. C’est la rotation continue de cette lentille qui provoque l’effet de déformation de l’image. Le procédé employé est en quelque sorte l’ancêtre du "morphing"...
La note de l’expert
Marque

Jules Duboscq

Année

1860

Pays

France

Prix

Auteur

Jules Duboscq

Sous différents angles

Contactez-nous

Vous avez un article similaire ?
Demandez une expertise

Ces objets pourraient aussi vous intéresser

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à notre newsletter
ErrorHere