« Mouvementographe » par Zion-Gautier

Mouvementographe Zion-Gautier. Rarissime appareil de chronophotographie ! Dans leur brevet du 31 juillet 1896, Joseph Zion et Eugène Gautier revendiquent l’invention d’un appareil « pour tirer et projeter des photographies de scènes animées. ». En fin de brevet, l’invention est résumée ainsi : « Nous revendiquons, comme notre invention et notre propriété exclusive, notre appareil pour photographier des scènes animées sur pellicules, tirer de ces négatifs des bandes positives, et encore projeter les images ainsi obtenues, l’appareil étant combiné et fonctionnant comme il a été expliqué ; une vis sans fin à joues parallèles réunies par un filet oblique en combinaison avec une roue étoile servant à produire l’entrainement et l’arrêt intermittent du tambour qui entraine la pellicule. » La consultation de ce brevet et l’observation de la planche qui l’accompagne montrent que l’appareil que nous présentons répond dans sa construction aux principes descriptifs qui y sont énoncés. Cet appareil possède ainsi, dans sa toute première version, la particularité que les deux bobines (émettrice et réceptrice) se situent dans le coffret renfermant tout le mécanisme. Il mesure 50 cm de haut et possède une section pratiquement carrée de 26 cm de côté. Dans un ouvrage postérieur « La Photographie Animée », en 1899, Eugène Trutat présente en page 93 et 94 une version plus tardive. Cette dernière adopte le même principe d’entrainement du film et d’obturation, mais les dimensions du coffret sont différentes, notamment une hauteur inférieure. En effet, la bobine émettrice n’est plus à l’intérieur du coffret, mais à l’extérieur, au dessus.  Seuls deux "Mouvementographe Zion-Gautier" sont connus dans le monde.

La note de l’expert
Marque

Mouvementographe Zion-Gautier

Année

1896

Pays

France

Prix

Sur demande / On request

Sous différents angles

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à notre newsletter
ErrorHere